GOUVERNANCE DES CONTENUS ET PRÉPONDÉRANCE DE L'AUDIOVISUEL

philosophie

 

Internet est un monde de réseaux en perpétuelle expansion et évolution. Pour vivre et s’animer, ces réseaux ont besoin d’un nombre croissant de contenus.

Parmi les contenus, la vidéo est devenue le media majeur, tant par son impact (voire, lire, entendre) que par l’universalité de son langage (nous sommes tous des enfants de la télé) que par sa capacité à nourrir l’appétit de l’ensemble des réseaux (sites web, intranets, réseaux sociaux) pour tous les écrans (télé, ordinateurs, smartphones, tablettes).

Si dans un premier temps, les internautes ont été les principaux contributeurs de cet écosystème, les entreprises et les institutions se sont saisies du phénomène et deviennent désormais les principales productrices de contenus.

Cette démarche leur impose une posture éditoriale forte. En effet, les cibles attendent de ces réseaux et de ces écrans des contenus riches  et fidélisants. Il s’agit alors d’intéresser, d’informer, de séduire et d’enseigner en utilisant les codes et les usages de l’audiovisuel et des mediums qui les véhiculent. A ce titre, jamais la sentence de Marshall McLuhan  « Medium is the message »  n’a été autant d’actualité !

Ainsi, les entreprises et institutions passent du statut d’entreprises communicantes à une position d’entreprises info-communicantes. Elle s’éditorialisent pour exister…

Notre mission, dépasse la simple production de qualité et s’intègre dans une réflexion stratégique pour aider l’entreprise à devenir un éditeur de contenus « rich media »,  « multimedia » et « multi device ».